Départ et première étape

Tôt ce matin, c’est déjà l’effervescence à Olby.

Les voitures s’alignent dans la rue principale. Les convoyeurs réunis dès la veille pour prendre leur chargement et recueillir les dernières consignes sont à pied d’oeuvre. Le petit café et les croissants préparés par le traiteur attitré du convoi sont bienvenus : il fait frais et il faut attendre un peu…

De nombreux habitants d’Olby et amis de l’association arrivent pour assister à la cérémonie du départ. Le maire d’Olby, puis les conseillers départementaux apportent leur soutien à l’action et prononcent d’heureux présages auxquels répondent notre président et le président d’honneur fondateur de notre association.

A Clermont-Ferrand, sous un soleil radieux, se déroule la seconde cérémonie prévue Place de Jaude en présence, là encore, de nombreux amis.

Les représentants du maire de Clermont (Mme Josephe, adjointe), du Conseil départemental et de la Région soulignent l’importance qu’ils accordent à cette opération.

Notre président remercie particulièrement le maire de Clermont-Ferrand pour l’organisation de cet accueil mais aussi pour le don de voitures ; il énumère les dons et soutiens qui permettent à notre association de conduire cette action avec efficacité dans la durée. Il remercie aussi les nombreux bénévoles et les établissements de formation qui contribuent à ce projet.

Le convoi prend ensuite la route en direction de Toulouse, première étape.

Première étape, mais aussi premiers soucis mécaniques qui vont retarder l’heure d’arrivée… Il fallait s’y attendre : un roulement qui grippe, puis une durite qui pète… Heureusement, nos mécaniciens sont efficaces, et entourés de nombreux conseillers, ils font face.

Nous arrivons à bon port avec juste  quelques heures de retard qui font d’autant mieux apprécier un repas très attendu.

3 réflexions au sujet de « Départ et première étape »

  1. Basile, mon petit neveu qui a assisté au départ d’Olby vous dit à tous « Au revoir, les papys! » de la part de Belou (une B and B)

  2. J’ai eu l’occasion ol y a deux ans de croiser le convoi au camping de zerhoun. J’ai trouvé ce petit monde très heureux d’accomplir cette tâche. Que dieu-allah vous aide et vous protz.

Les commentaires sont fermés.