De Guelmin à Camp Bédouin

Avant de reprendre la route, nous faisons un tour par Fort Bou Jérif, où demeurent les vestiges d’un fort français garde-frontière de l’époque coloniale. En contre-bas, on admire un oasis, avec un ruisseau presque à sec dans lequel vivent cependant quelques poissons !

La piste qui rejoint la route permet de faire quelques cahots et beaucoup de poussière.

La route qui ne s’éloigne guère du rivage se poursuit dans des paysages de désert avec des passages montagneux puis de plaines de cailloux plus monotones.

On s’arrête un moment pour approcher un troupeau de dromadaires.

Puis nous faisons un crochet par Tarfaya et arrivons à la nuit tombée au camping de Camp Bédouin.

 

 

7 réflexions au sujet de « De Guelmin à Camp Bédouin »

  1. Actuellement nous sommes à Cabrousse en Casamance. Or dans ce village existe un orphelinat nommé ¨ le cocon de cabrousse¨¨
    Il ya 32 enfants et l’orphelinat ne fonctionne qu’avec des dons.
    SI vous avez l’occasion de passer dans la région vous pourriez voir leurs besoins.
    Je vous remercie par avance et félicitations pour votre action

  2. Ça y est, vous voilà lancés dans l’immensité du désert. J’espère avoir de vos nouvelles rapidement. Ce blog est vraiment super, les photos magnifiques, en attendant d’en voir plus je vous souhaite à nouveau bonne route.
    lara

    ps: gros bisou à papa joël

    1. merci ma puce pour tes encouragements..le camping sur mousse pendant 3 semaines …mon dos va sen souvenir…ca doit e rappeler des coins de …Djibouti…ou de notre virée marocaine a Ourzazate…quant a ton frere patrick il adore le desert comme moi demain 30 nov cest lanniversaire de MILA…biz a Vlad et a maman et gilles

  3. Bravo pour votre blog.
    J’espère que vous pourrez continuer à nous envoyer de belles images
    Bonne route.

  4. bonne continuation, je vous suis avec votre blog qui est superbement bien documenté, comme si on y était, sauf à camp bédoin !!!
    Bises à Paulo et autres
    josiane

  5. Oui ce blog est vraiment bien fait un plaisir de le lire ts les jours ns avons l impression de partager votre voyage
    Bonne continuation Nicole

Les commentaires sont fermés.